Semaine de sensibilisation à la pharmacie 2018

Arrêt d'un traitement : avez-vous consulté votre pharmacien?

Près de 40 % des Québécois révèlent avoir déjà cessé un traitement sans en avoir parlé à un professionnel de la santé, selon un sondage mené par l’Ordre des pharmaciens du Québec. Dans le cadre de la Semaine de sensibilisation à la pharmacie 2018, du 11 au 17 mars, l’Ordre lance une campagne d’information pour rappeler l’importance, pour votre santé, de parler à votre pharmacien si vous envisagez l’arrêt de votre médication avant la fin de la durée prévue. 

Vous vous sentez mieux soudainement? Vous ressentez des effets secondaires? Vous croyez que votre traitement est inefficace? Ce sont là les raisons les plus fréquentes qui nous poussent à arrêter un traitement. La médication pour les maladies chroniques (comme le diabète, l’hypertension, la dyslipidémie (cholestérol), l’ostéoporose, etc.) est particulièrement touchée par cette problématique. Pourtant, le fait de respecter la durée prévue de son traitement est essentiel pour assurer son efficacité et l’amélioration de votre état de santé. Ainsi, peu importe la raison qui vous amène à envisager l’arrêt de votre traitement, ayez le réflexe d’en parler à votre pharmacien. Il est là pour vous aider à trouver des solutions!

Documents téléchargeables