Réaction de l’Ordre des pharmaciens du Québec – Enquête sur la confidentialité des patients en pharmacie

2 octobre 2019


En lien avec la motion déposée ce matin à l’Assemblée nationale demandant à la Commission d’accès à l’information d’enquêter sur les pharmaciens qui auraient donné accès à des renseignements de patients à une compagnie pharmaceutique, l’Ordre des pharmaciens du Québec assure son entière collaboration avec la Commission. Toutefois, cela lui paraît précipité considérant que cette enquête vient de débuter.

L’Ordre des pharmaciens du Québec prend les enjeux de confidentialité extrêmement au sérieux. Le respect de la confidentialité est fondamental et à la base même de la relation de confiance entre un professionnel et son patient. Le Code de déontologie des pharmaciens est d’ailleurs clair sur le sujet : le pharmacien doit respecter le secret de tout renseignement obtenu sur ses patients et ne doit pas en faire usage en vue d’en tirer un avantage. C’est d’ailleurs ce qui explique que des enquêtes ont été ouvertes rapidement relativement à cette situation et que l’information parue dans les médias résulte justement de la lettre du Bureau du syndic envoyée à certains membres.

> Lire le communiqué complet

Documents téléchargeables