Aide médicale à mourir: penser d'abord aux patients

1 octobre 2019

 

En réaction au jugement dans la cause Truchon c. Procureur général du Canada, rendu le 11 septembre dernier par la juge Christine Baudoin, cinq ordres professionnels interpellent les deux paliers de gouvernement concernant les critères d’accès à l’aide médicale à mourir. Les cinq ordres professionnels considèrent qu’il n’y a pas lieu de retarder le processus en portant ce jugement de la Cour supérieure en appel. Ils demandent plutôt aux gouvernements de réviser sans plus tarder leur loi respective et surtout, ce faisant, de s’assurer de les harmoniser pour enlever toute ambiguïté concernant l’exercice des droits des personnes.

Pour plus d'information, nous vous invitons à lire le communiqué

Documents téléchargeables