Semaine de sensibilisation à la pharmacie 2018

12 mars 2018

Arrêt d’un traitement : avez-vous consulté votre pharmacien?

Près de 40 % des Québécois révèlent avoir déjà cessé un traitement d’ordonnance sans en avoir parlé à un professionnel de la santé, selon un sondage mené par l’Ordre des pharmaciens du Québec. Les principales raisons évoquées sont le fait de se sentir mieux soudainement, les effets secondaires ou une perception d’inefficacité. La médication pour les maladies chroniques (comme le diabète, l’hypertension, le cholestérol, etc.) est particulièrement touchée par cette problématique. Pourtant, le fait de respecter la durée prévue de son traitement est essentiel pour assurer son efficacité et l’amélioration de son état de santé. 

À l’occasion de la Semaine de sensibilisation à la pharmacie 2018, lancée le 12 mars, l’Ordre rappelle que c’est important, pour votre santé, de parler à votre pharmacien avant d’envisager l’arrêt d’un traitement. Il est là pour vous aider à trouver des solutions! Pour en savoir plus, visitez la page dédiée à la campagne.

Documents téléchargeables