Amendements au projet de loi n° 92: L’Ordre des pharmaciens du Québec salue l’écoute constructive

Montréal, le 10 novembre 2016 – L’Ordre des pharmaciens du Québec tient à souligner l’écoute constructive dont a fait preuve le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, à l’égard de ses recommandations pour mieux assurer l’indépendance professionnelle des pharmaciens dans le but de mieux protéger le public. Les amendements au projet de loi no 92, Loi visant à accroître les pouvoirs de la régie de l’Assurance maladie du Québec et modifiant diverses dispositions législatives, qu’il a déposés ce matin à l’Assemblée nationale, contiennent des dispositions qui représentent concrètement plusieurs pas dans la bonne direction.

« La volonté du ministre d’outiller la RAMQ afin de prévenir les ruptures de stock de médicaments, de mieux encadrer les relations commerciales, de protéger l’indépendance professionnelle des pharmaciens et de protéger les lanceurs d’alerte représentent de véritables avancées dont nous sommes très satisfaits, a déclaré Bertrand Bolduc, président de l’Ordre des pharmaciens du Québec. Il faudra maintenant s’assurer que la RAMQ dispose des moyens et du personnel requis pour concrétiser ces mesures. L’Ordre sera toujours prêt à appuyer la RAMQ dans ses démarches pour assurer une meilleure protection du public. »

Choisir son pharmacien de façon libre et éclairée

Par ailleurs, l’Ordre réitère le principe fondamental du libre choix du patient en toutes circonstances. Personne ne doit imposer un pharmacien à un patient, voire même l’influencer dans son choix, que ce soit de la part d’une résidence pour personnes âgées, d’un assureur ou encore d’un employeur. Un patient doit toujours pouvoir choisir son pharmacien de façon libre et éclairée.

Pour une nouvelle politique du médicament

Finalement, les amendements déposés aujourd’hui démontrent l’importance, voire l’urgence, de se pencher collectivement sur une nouvelle politique du médicament. « Il faut s’assurer de prodiguer davantage de soins pharmaceutiques à valeur ajoutée à la population dans un contexte qui favorise la pérennité du programme d’Assurance médicaments », rappelle Bertrand Bolduc.

À propos de l’Ordre des pharmaciens du Québec

L'Ordre des pharmaciens du Québec a pour mission de veiller à la protection du public en encourageant les pratiques pharmaceutiques de qualité et en faisant la promotion de l'usage approprié des médicaments au sein de la société. Il regroupe plus de 9000 pharmaciens. Plus de 6700 d'entre eux exercent à titre de salarié ou de propriétaire dans près de 1900 pharmacies privées et plus de 1600 pratiquent au sein des établissements publics de santé du Québec. Plus de 800 pharmaciens œuvrent notamment à titre d'enseignant ou pour des organismes publics, associatifs ou communautaires.

 - 30 -


Source : Ordre des pharmaciens du Québec
Carl Allen, directeur des communications
Tél. : 514 284-9588 / Cell : 514 808-5556
Courriel : callen@opq.org

Liens d'intérêt
Documents téléchargeables