Semaine de sensibilisation à la pharmacie - Vous prenez le temps de lire ceci? Prenez aussi le temps de lire la posologie de vos médicaments.

Montréal, le 9 mars 2015 – À l’occasion de la Semaine de sensibilisation à la pharmacie 2015, qui a lieu du 8 au 14 mars, l’Ordre des pharmaciens du Québec lance une campagne afin de sensibiliser la population à l’importance de bien lire les indications des médicaments et surtout, de bien s’informer auprès de son pharmacien. Cette campagne met en relief le fait que nous lisons toutes sortes d’information dans la vie, certaines futiles, comme le dos d’une boîte de céréales, mais que nous ne prenons pas toujours le temps de lire des choses importantes comme la posologie des médicaments que nous consommons.

« Les pharmaciens sont témoins quotidiennement du fait que des patients consomment leurs médicaments de façon inadéquate, souligne Bertrand Bolduc, président de l’Ordre. Qu’ils soient en vente libre ou prescrits, il est important de respecter les indications. Par cette campagne, l’Ordre veut faire un clin d’œil à la population : si vous prenez le temps de lire votre horoscope ou le dos de la boîte de céréales le matin, prenez aussi le temps de lire la posologie de vos médicaments! »

Une campagne en légèreté et en humour

Pour l’occasion, une vidéo a été mise en ligne. Deux pharmaciens complices de l’Ordre, soit Mélanie Loranger et Jean Rémi Valiquette, ont décidé de surprendre leurs patients le 23 février dernier. Comment? Pour le savoir, il faut visiter cette page ou notre chaîne YouTube et regarder la vidéo.

Cette vidéo, ainsi que des bannières animées, seront également diffusées sur différents sites Web et sur les médias sociaux.

L’expert : votre pharmacien

« La population banalise parfois l’usage des médicaments » poursuit Bertrand Bolduc. Près de la moitié des appels reçus au Centre antipoison du Québec, de 2008 à 2012, concernaient des intoxications potentielles par médicaments et l’acétaminophène, qu’on croit inoffensive, représentait 25 % de toutes les intoxications d’origine médicamenteuse. Ça semble évident mais, devant ces chiffres, on réalise que ça ne l’est pas encore : les médicaments, ce ne sont pas des bonbons. Il faut les consommer avec prudence et surtout, s’informer auprès de l’expert : son pharmacien ».

L’Ordre des pharmaciens du Québec

L’Ordre des pharmaciens du Québec a pour mission de veiller à la protection du public en assurant la qualité des soins et des services pharmaceutiques offerts à la population et en faisant la promotion de l’usage approprié des médicaments au sein de la société. Il regroupe plus de 8 600 pharmaciens dont 6400 pratiquant à titre de salarié ou de propriétaire en pharmacie communautaire et 1 500, au sein des établissements publics de santé du Québec. Plus de 700 œuvrent notamment à titre d’enseignant ou pour des organismes publics, associatifs ou communautaires.

- 30 -


Source : Ordre des pharmaciens du Québec
Julie Villeneuve, chef, Service des communications
Tél. : 514 284-9515, poste 310 / Cell. : 514 808-5556
jvilleneuve@opq.org

Liens d'intérêt
Documents téléchargeables