La population, grande gagnante du projet de loi 41


Montréal, le 9 décembre 2011 – Au lendemain de l’adoption du projet de loi 41 permettant l’élargissement du rôle des pharmaciens, l’Ordre des pharmaciens du Québec désire saluer le travail des parlementaires qui ont permis de faire de la population, la grande gagnante de ce projet de loi.

Rappelons que le projet de loi 41 permettra aux pharmaciens d’exercer six nouvelles activités soit : prolonger des ordonnances pour éviter des interruptions de traitement, ajuster des ordonnances de médecin, substituer un médicament à un autre en cas de rupture d’approvisionnement, administrer un médicament afin d’en démontrer l’usage approprié, prescrire un médicament lorsqu’aucun diagnostic n’est requis et prescrire et interpréter des analyses de laboratoire pour les pharmaciens œuvrant en établissement de santé.

Dans un communiqué transmis hier aux pharmaciens, Diane Lamarre mentionnait : « Grâce à ces nouvelles activités, l’accès aux soins sera amélioré et vous pourrez offrir des soins pharmaceutiques encore mieux adaptés aux besoins de vos patients et à vos compétences ». Une des grandes qualités de cette loi est qu’elle aura des effets tangibles pour la plupart des Québécois dès l’adoption de ses règlements. « L’Ordre s’assurera que ces activités seront accomplies en maintenant la qualité des soins et les liens professionnels » de poursuivre Mme Lamarre.

Un travail d’équipe pour permettre l’entrée en vigueur de la loi
Beaucoup de patients se sont présentés ces dernières semaines dans les pharmacies du Québec afin de pouvoir bénéficier de ces nouveaux services. L’Ordre rappelle que, maintenant que le projet de loi est adopté, des règlements doivent voir le jour avant que les pharmaciens puissent offrir ces nouveaux services à la population.

L’Ordre des pharmaciens et le Collège des médecins du Québec poursuivent avec intensité leurs travaux qui mèneront à la rédaction des règlements découlant tant de la Loi sur la pharmacie que de la Loi médicale, et espèrent leur adoption dans des délais ne dépassant pas 12 mois. D’ailleurs, les membres de la Commission de la Santé et des Services sociaux ont demandé aux deux ordres de leur faire rapport de leurs travaux tous les six mois, afin de pouvoir s’assurer de leur bon cheminement


L’Ordre des pharmaciens du Québec
L'Ordre des pharmaciens du Québec a pour mission de veiller à la protection du public en assurant la qualité des soins et des services pharmaceutiques offerts à la population et en faisant la promotion de l'usage approprié des médicaments au sein de la société. Il regroupe plus de 8000 pharmaciens qui exercent notamment dans plus de 1700 pharmacies privées ainsi que dans les établissements publics de santé du Québec.

- 30 -
 

Source :
Julie Villeneuve, chef des communications
Tél. : 514-284-9588, poste 310 / Cell : 514-808-5556
jvilleneuve@opq.org
 

Liens d'intérêt
Documents téléchargeables