Ibuprofène : l'importance de consulter votre pharmacien

L’ibuprofène est déjà encadrée efficacement au Québec, tel que recommandé par le Groupe consultatif d'experts sur les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) de Santé Canada

Montréal, le 11 juillet 2005 – L’Ordre des pharmaciens du Québec encourage la population à consulter leur pharmacien avant d’avoir recours à de l’ibuprofène, et ce, même à faible dose, afin de favoriser une utilisation appropriée et sécuritaire du médicament. C’est aussi ce que recommande le récent rapport du Groupe consultatif d’experts sur les anti-inflammatoires non-stéréoïdiens (AINS) de Santé Canada.

Depuis le 14 mai 2002, et conformément à la Loi sur la pharmacie en vigueur au Québec, la disponibilité de l’ibuprofène est plus encadrée au Québec qu’ailleurs au Canada. En effet, l'ibuprofène à 200 mg n’est disponible qu’en pharmacie et non pas en épicerie ou en dépanneur. Pour ce qui est de l'ibuprofène à 300 mg ou à 400 mg, il faut se présenter au comptoir du pharmacien et le consulter avant d’obtenir le médicament.

Cette façon de faire a pour but de protéger la sécurité des patients, car l’ibuprofène, comme tous les médicaments, peut comporter potentiellement certains risques s’il est mal utilisé. Le fait qu’il ne soit disponible qu’en pharmacie permet d’apporter des précisions aux patients pour maximiser le mode d’utilisation du médicament et le suivi du traitement.

Bien que les gens puissent avoir l’impression que l’ibuprofène est un médicament courant et bien connu, il est primordial, par mesure de sécurité, que les patients demandent les conseils d’un professionnel de la santé, dont le pharmacien, car l’utilisation prolongée du produit pourrait accroître les risques de troubles cardio-vasculaires, masquer les symptômes d’une pathologie sérieuse ou retarder la consultation d’un médecin par le patient. La consultation permet ainsi de prendre en considération les risques d’interactions médicamenteuses indésirables ainsi que de connaître l’ensemble de l’état de santé du patient afin d’évaluer si l’utilisation du médicament lui est indiquée.

L’Ordre des pharmaciens du Québec a pour mission de veiller à la protection du public en assurant la qualité des soins et des services pharmaceutiques offerts à la population et en faisant la promotion de l’usage approprié des médicaments au sein de la société. Il regroupe plus de 6 700 pharmaciens qui exercent notamment dans plus de 1 600 pharmacies privées ainsi que dans les établissements publics de santé du Québec.

- 30 -

Source :  Ordre des pharmaciens du Québec, secrétariat général

Pour informations et entrevue :
Véronique Allaire, conseillère en communication
Ordre des pharmaciens : 514 284-9515, poste 310
ou Groupe 2000 neuf : 514 868-2009

 

Liens d'intérêt
Documents téléchargeables