Campagne de sensibilisation sur les produits et services amaigrissants - Les pharmaciens québécois peuvent jouer un rôle

Montréal, le 2 décembre 2004 – L’Ordre des pharmaciens du Québec apporte son appui à la campagne de sensibilisation lancée par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) sous le thème « Maigrir pour le meilleur et non le pire » en collaboration avec l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Le guide porte sur les principes d’une saine gestion du poids et sur l’analyse critique des produits et services amaigrissants. Ce sujet interpelle l’ensemble des pharmaciens dans leur pratique quotidienne. Le président de l’Ordre des pharmaciens du Québec, Monsieur Jean-Yves Julien, considère que « les pharmaciens du Québec, spécialistes du bon usage du médicament, peuvent jouer un rôle de premier plan pour conseiller la population sur l’usage optimal des produits amaigrissants. »

L’Ordre des pharmaciens du Québec s’associe donc à l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) et à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ. « La contribution de l’Ordre sera d’informer les pharmaciens sur la disponibilité du guide » affirme le président de l’Ordre, Monsieur Jean-Yves Julien. « D’ailleurs, ce projet s’inscrit bien dans le prolongement de la campagne de sensibilisation lancée par le ministre de la Santé et des Services sociaux, le Dr Philippe Couillard ».

L’Ordre des pharmaciens du Québec invite donc tous les pharmaciens à consulter le guide qui sera disponible sur le site de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ).

L’Ordre des pharmaciens du Québec a pour mandat d’assurer la protection du public en matière de services pharmaceutiques. Il regroupe les 6 480 pharmaciens qui exercent dans les 1 615 pharmacies du Québec ainsi que dans les établissements publics de santé.

-30-

Source : Ordre des pharmaciens du Québec, Secrétariat général

 

Liens d'intérêt
Documents téléchargeables