Retour à la pratique

Retour à la pratique : s’actualiser pour mieux performer

Vous n’exercez plus auprès du public au Québec depuis cinq ans et désirez retourner à la pratique en milieu communautaire ou hospitalier? Depuis les 15 à 20 dernières années, nous assistons à une évolution remarquable dans le domaine de la pharmacie. Ainsi, pour la personne qui désire reprendre ses activités professionnelles en établissement de santé ou en milieu communautaire, une actualisation s’avère nécessaire.

Dans ce contexte, et afin de remplir sa mission de protection du public, l’Ordre s’assure que les personnes effectuant un retour en milieu clinique sont bien préparées pour rencontrer les exigences de la pratique actuelle. C’est ainsi que chaque demande écrite est analysée pour identifier la mise à niveau requise et formuler les mesures d’actualisation.

 

Le processus de A à Z pour un retour à la pratique

1. La constitution du dossier

Si vous désirez faire un retour à l’exercice clinique, veuillez remplir le formulaire de demande de retour à la profession, disponible dans les documents téléchargeables au bas de la page. De plus, si vous avez exercé la pharmacie auprès du public dans une autre province canadienne depuis plus de 5 ans, vous devez déposer une demande de retour à la pratique au Québec.

La demande doit contenir les renseignements nécessaires, notamment le cheminement académique, l’expérience de travail, la formation continue suivie depuis les 5 dernières années, les références et autorisations nécessaires pour consulter le dossier professionnel, etc. Concernant la formation continue, vous pouvez fournir une attestation officielle de participation à une activité (ex. : celle de l’Ordre, celle du CCCEP, etc.), une copie de votre livret de formation continue ou tout autre document pertinent.

La demande doit être accompagnée d’un chèque libellé à l’Ordre des pharmaciens du Québec au montant de 333,43 $ pour l’ouverture et l’étude du dossier.


2. L’étude du dossier

À la réception d’un dossier complet, la Direction de l’admission et du perfectionnement (DAP) procède à son étude, applique le cadre référentiel composé de critères objectifs établis et approuvés par l’Ordre. Elle vous transmet ensuite les mesures d’actualisation exigées dans les 60 jours suivant la réception de la demande. Elle tient compte des ressources disponibles ainsi que de l’université où vous choisirez de suivre les cours demandés, s’il y a lieu.

Selon les exigences de l’Ordre, les mesures d’actualisation comprennent :

a) un stage d’actualisation à la pratique pharmaceutique

Ce stage peut être réalisé en milieu communautaire ou en établissement de santé, selon votre préférence ou vos besoins. La durée du stage varie selon la période d’absence du milieu clinique. Un minimum de 200 heures de stage est généralement requis. Toutefois, cette durée peut être réduite si vous avez exercé la pharmacie auprès du public dans une autre province canadienne.

  • 5 à 9 ans d’absence : 200 à 280 heures
  • 10 à 14 ans d’absence : 300 à 380 heures
  • 15 à 19 ans d’absence : 400 à 480 heures (avec expérience clinique)
  • 15 à 19 ans d’absence : 500 à 590 heures (sans expérience clinique)
  • ≥ 20 ans : 600 heures obligatoires

b) un ou des cours, le cas échéant

L’année de diplomation en pharmacie, le nombre d’années d’expérience en milieu clinique (au Québec ou ailleurs), de même que les activités para professionnelles en lien avec la pratique constituent les éléments pour déterminer la mise à niveau requise.

Exemples de cours pouvant être requis par l’Ordre :

  • cours de pharmacothérapie et de soins pharmaceutiques incluant les cours des programmes suivants :
    • Certificat de 2e cycle en pratique pharmaceutique de première ligne;
    • Diplôme d’études supérieures spécialisées en pratique pharmaceutique de première ligne;
    • Qualification en pharmacie (QeP);
  • cours sur la législation et le système de santé québécois;
  • cours sur la contraception orale d’urgence;
  • cours sur la communication en pharmacie;
  • laboratoire de pratique professionnelle, etc.

Le programme d’actualisation (cours et stage) doit être réalisé dans un délai de 12 mois consécutifs, tel que stipulé dans le Règlement sur les stages et les cours de perfectionnement de l’Ordre des pharmaciens du Québec.

3. Deux options d’actualisation

Une fois que vous aurez pris connaissances des mesures d’actualisation requises, deux avenues s’offrent à vous.

1ère avenue : l’engagement d’actualisation volontaire

La première avenue consiste pour vous à signer un formulaire d’engagement d’actualisation volontaire. Il s’agit d’un document dans lequel vous vous engagez à suivre, de façon volontaire, les mesures d’actualisation identifiées lors de l’analyse des éléments fournis dans votre dossier. Ce document ratifie le programme d'actualisation à réaliser, entre autres, la durée du stage, le(s) cours à suivre, les modalités ainsi que le délai à respecter.

Lorsque vous recevez ce document, vous disposez de 30 jours pour signifier à la DAP votre intention et retourner l’engagement d’actualisation signé qui sera contresigné par le secrétaire de l’Ordre.


2e avenue : l'évaluation des connaissances effectuée à l'aide de l'examen d'aptitude - partie II (ECOS) du Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada (BEPC).

Si vous optez pour cette avenue pour l’évaluation de votre dossier, vous devez fournir un dossier constitué des renseignements habituels (point 1) et indiquer votre intention de vous inscrire à l’examen d’aptitude Partie II du BEPC.

Vous devez également fournir le formulaire intitulé Demande d’admission à l’examen d’aptitude Partie II (ECOS) dûment rempli ainsi que le paiement des frais d’inscription à l’examen. La DAP transmettra la demande d’admission et le paiement des frais au BEPC, en respect de l’entente intervenue entre le BEPC et l’Ordre.

Le résultat de l’examen servira à déterminer le(s) cours requis. La réussite de cet examen limitera la mise à niveau aux seuls cours sur la loi et le système de santé québécois et la contraception orale d’urgence. Le stage d’intégration demeure obligatoire pour tous.

Deux séances d’examen d’aptitudes sont offertes aux candidats chaque année, soit en mai et en novembre.

Pour de plus amples renseignements concernant l’examen (date limite d’inscription, frais d’inscription, contenu, exemples de cas, etc.), consultez le site www.pebc.ca
 

Le retour à la pratique est une démarche sérieuse; elle exige que vous optiez pour l’une de ces deux options. Toute contravention à l’engagement d’actualisation volontaire signé peut entraîner le transfert de votre dossier au comité d’inspection professionnelle, à une enquête du syndic et le dépôt d’une plainte disciplinaire, le cas échéant.

4. Le suivi de votre dossier

La DAP effectue le suivi de votre dossier dès sa réception jusqu’à sa fermeture. Elle vous informe et vous accompagne tout au long de votre actualisation. La DAP participe à l'encadrement de votre stage et rencontre votre maître de stage. Elle vous confirme la reprise de vos activités professionnelles lorsque le programme d’actualisation est complété avec succès et vous informe de la fermeture de votre dossier d’actualisation.

Pour toute information, n’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous.
 

Liens d'intérêt