Roger Simard, un pharmacien à l’avant-garde

Depuis la fin de ses études en pharmacie, en 1980, le parcours de Roger Simard a été plutôt atypique. Après avoir exercé pendant un court laps de temps en pharmacie communautaire, il a travaillé dans l’industrie pharmaceutique en occupant des postes de représentant, de responsable du marketing et de directeur des ventes. Quelques années plus tard, il a lancé sa propre entreprise. L’un de ses projets a été de développer le premier logiciel de formation médicale en temps réel. Une dizaine d’années plus tard, il a vendu son entreprise et a décidé de faire un retour à la pratique. Il a ensuite été pharmacien propriétaire à Pointe-Claire, puis a créé l’entreprise Pharmacie 3.0. Parallèlement à cela, il est devenu pharmacien propriétaire à Lachine. Mordu de technologie, il n’hésite pas à l’utiliser pour innover dans sa pratique!

Nous lui avons demandé d’où venait son intérêt pour l’utilisation de technologies auprès de ses patients. Il nous a expliqué qu’il y a quelques années, un ami à lui, DEric Topol, qui travaille à San Diego, venait de publier le livre The Creative Destruction of Medicine qui aborde la responsabilisation des gens et la puissance des outils que sont les téléphones intelligents et Internet en matière de santé. « Je suis allé le rencontrer et je lui ai dit que je désirais m’inspirer des idées de son livre et les appliquer au monde de la pharmacie. C’est à ce moment-là que j’ai créé mon entreprise dont l’un des objectifs principaux était d’utiliser des dispositifs de santé connectés pour pouvoir suivre des pathologies chroniques chez certains patients. J’avais également pour souhait, grâce à ces outils, de documenter l’impact du pharmacien sur les soins de santé. »

Roger Simard a réalisé dernièrement un projet pilote en pharmacie auquel 40 patients, qui habitent dans une résidence pour personnes âgées près de sa pharmacie, ont participé. Il a remis à 20 d’entre eux un bracelet Vivofit, un traqueur d’activités physiques, et les 20 autres ont reçu un bracelet et une tablette numérique. Ces appareils ont permis de recueillir plusieurs données. De plus, des dispositifs comme des balances, des tensiomètres et des glucomètres, qui ont des protocoles de communication Bluetooth, ont été utilisés, permettant ainsi une transmission des données directement sur la tablette du participant ou sur la sienne. Grâce à un tableau de bord et à l’utilisation d’un code de couleur, qui reprend le code utilisé pour la circulation automobile (vert, jaune, rouge), il pouvait analyser les données en un coup d’œil et agir en conséquence. Il est d’ailleurs possible de suivre un grand nombre de patients à la fois avec cette technologie.

« J’ai observé un aspect motivationnel particulièrement intéressant chez les patients. Les participants ont apprécié le fait d’être en contrôle de leurs cibles thérapeutiques et aussi d’apprendre comment les atteindre, mais également de sentir qu’un professionnel de la santé était là à l’autre bout, agissant comme un coach et ayant accès à l’information les concernant en temps réel. C’était aussi sécurisant pour eux. »

Roger Simard considère qu'il est extrêmement important de s’outiller d’un point de vue technologique pour se rapprocher de sa clientèle, pour développer la collaboration interprofessionnelle et démontrer l’impact sur les soins de santé. « Présentement, il y a une panoplie d’applications qui existent ou qui seront lancées prochainement et qui sont vraiment intéressantes, donnant la flexibilité au patient de pouvoir les utiliser en mode solo, mais aussi, s’il le souhaite, d’être accompagné par un professionnel de la santé. Je trouve que le pharmacien est vraiment bien placé pour recueillir ce type de données et faire le suivi auprès des patients. »

Qu’est-ce qui passionne Roger Simard en dehors de la pharmacie? « Ma famille est bien sûr ma première passion, mais sinon, j’adore la photographie et la voile. Avec mon voilier, qui a pour nom Bonita, je navigue sur le lac Saint-Louis et me rends parfois jusqu’au Saguenay. J’aime aussi beaucoup voyager! »

Liens d'intérêt
Documents téléchargeables