Prolonger l'ordonnance d'un médecin

Afin de prévenir une interruption de traitement prescrit par votre médecin, votre pharmacien peut prolonger une ordonnance pour une durée limitée.

Cette prolongation ne remplace pas la nécessité de revoir votre médecin dans les meilleurs délais afin d’obtenir un suivi médical approprié et une nouvelle ordonnance médicale. Le but de la prolongation est de s’assurer que votre traitement, jugé nécessaire, n’est pas interrompu avant la visite médicale et qu’entre-temps, ce traitement est efficace et sécuritaire.

En raison des lois fédérales, le pharmacien ne peut pas prolonger les ordonnances pour certains médicaments, par exemple les narcotiques.

Pour combien de temps mon ordonnance pourra-t-elle être prolongée?

Votre pharmacien peut prolonger votre ordonnance au maximum pour la durée de validité de l’ordonnance que votre médecin vous avait prescrite, sans dépasser un an. Par exemple, si un médecin vous a prescrit un médicament pour 6 mois, la période maximale de prolongation par votre pharmacien est de 6 mois, alors que si la prescription est de 14 mois, la période de prolongation est de 12 mois maximum.

Prolonger en toutes circonstances? Non!

C’est votre pharmacien, après avoir bien analysé votre dossier, et selon votre état de santé, qui déterminera s’il peut prolonger ou non votre ordonnance, et si c’est le cas, la durée pendant laquelle il est souhaitable de la prolonger. En effet, s’il considère qu’il est nécessaire que vous voyiez votre médecin dans un court délai, il pourrait ne prolonger votre traitement que pour quelques jours ou quelques semaines ou même ne pas la prolonger du tout et vous diriger immédiatement vers une ressource appropriée : votre médecin, une clinique sans rendez-vous ou encore l’urgence. 
 

* Le pharmacien peut exercer cette activité sans formation préalable.

> Retour à la page Comprendre les nouvelles activités
 

Liens d'intérêt