Prescrire des médicaments pour certaines conditions mineures

Votre pharmacien peut prescrire des médicaments pour certaines conditions mineures, c’est-à-dire des problèmes de santé courants ou facilement reconnaissables et traitables. Toutefois, vous devrez déjà, dans le passé, avoir consulté un médecin pour une de ces conditions et avoir reçu, à ce moment-là, une ordonnance pour un médicament. C’est à cette ordonnance que votre pharmacien devra se référer.

 



Votre pharmacien peut prescrire des médicaments pour les 12 conditions mineures suivantes :

  • Acné mineure
  • Aphtes buccaux (ulcères dans la bouche)
  • Conjonctivite allergique
  • Douleurs menstruelles 
  • Eczéma (faible à modéré)
  • Érythème fessier
  • Hémorroïdes
  • Herpès labial
  • Infection urinaire récente chez la femme
  • Muguet consécutif à l’utilisation d’inhalateur corticostéroïde
  • Rhinite allergique
  • Vaginite à levure 

Pour la majorité des conditions, si l’ordonnance médicale remonte à plus de 4 ans, votre pharmacien vous invitera à consulter à nouveau un médecin. Pour les douleurs menstruelles et les hémorroïdes, la durée a été établie à 2 ans et pour l’infection urinaire à 1 an.

Est-ce que mon pharmacien peut refuser de me prescrire un médicament?

Tout à fait. Votre pharmacien devra évaluer, chaque fois, la situation en fonction de plusieurs facteurs, notamment vos signes et symptômes, et déterminera s’il peut, ou non, vous prescrire le médicament. De plus, si rien à votre dossier n’indique que vous avez déjà été traité pour une de ces conditions, votre pharmacien ne pourra pas vous prescrire un médicament. Dans certains cas, il vous orientera vers un médecin.
 


* Pour exercer cette activité, votre pharmacien doit avoir complété avec succès une formation réglementaire obligatoire donnée par l’Ordre des pharmaciens du Québec.


> Retour à la page Comprendre les nouvelles activités
 

Liens d'intérêt