Ajuster l'ordonnance d'un médecin

Votre pharmacien peut ajuster les ordonnances médicales s’il le juge nécessaire.

L’ajustement d’une ordonnance consiste à modifier :

  • la forme du médicament, en passant par exemple d’une forme orale solide à une forme orale liquide pour un patient qui aurait de la difficulté à avaler
  • la posologie, en modifiant par exemple le moment de prise du médicament ou la fréquence 
  • la quantité, par exemple en réduisant la quantité de comprimés servis afin de faciliter la gestion de vos médicaments
  • la dose, afin de diminuer les effets indésirables, par exemple, ou d’atteindre une cible thérapeutique fournie par votre médecin (ex. : valeur attendue de tension artérielle ou de glycémie)

Votre pharmacien a comme objectif de s’assurer que vos médicaments sont efficaces et causent le moins d’effets indésirables possibles. C’est d’ailleurs toujours dans votre intérêt qu’il procèdera à l’ajustement d’une ordonnance. Par exemple, il pourrait ajuster l’ordonnance de votre médecin pour diminuer les effets indésirables d’un médicament, gérer les interactions entre deux médicaments ou faire en sorte que l’horaire de prise convienne à vos habitudes de vie.

Votre pharmacien pourrait aussi faire une modification de dose pour s’assurer que votre traitement est bien efficace. Avant de le faire, il devra discuter avec votre médecin afin de bien connaître les objectifs de votre traitement.


* Pour exercer cette activité, votre pharmacien doit avoir complété avec succès une formation réglementaire obligatoire donnée par l’Ordre des pharmaciens du Québec. 


> Retour à la page Comprendre les nouvelles activités
 

Liens d'intérêt