Maîtrise de la langue française

En plus des exigences prévues au Règlement sur les normes d’équivalence de diplôme et de la formation aux fins de la délivrance d’un permis de pharmacien et au Règlement sur les autorisations légales d’exercer la profession de pharmacien hors du Québec qui donnent ouverture au permis de l’Ordre des pharmaciens du Québec, tout candidat doit satisfaire aux exigences de l’article 35 de la Charte de la langue française afin de pouvoir obtenir un permis d’exercice.

Une personne est réputée avoir cette connaissance si :

  • elle a suivi, à temps plein, au moins trois années d’enseignement de niveau secondaire ou post-secondaire dispensé en français;
  • elle a réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du cours secondaire;
  • à compter de l’année scolaire 1985-86, elle a obtenu au Québec un certificat d’études secondaires.

Dans les autres cas, une personne doit détenir une attestation délivrée par l’Office québécois de la langue française ou détenir une attestation définie comme équivalente par règlement du gouvernement. Dans ce cas, la Direction de l’admission et du perfectionnement (DAP) fera parvenir au candidat le formulaire à remplir pour procéder à son inscription à l’examen dès son admission à son programme de formation d’appoint. Le formulaire dûment rempli sera acheminé par la DAP à l’Office québécois de la langue française. L’Office convoque les candidats à une séance d’examen qui se tiendra 4 à 5 mois après la réception du formulaire.

L'examen dure environ trois heures. Il comporte quatre parties : compréhension de l’oral, expression écrite, compréhension de l’écrit et expression orale. La note de passage pour chacune des parties de l'examen est de 60 %.
 

Documents téléchargeables