Diplômés du Canada

Étant donné le haut degré d’attributs communs pour l’exercice de la pharmacie au Canada, l’Ordre est signataire d’un accord de mobilité de la main-d’œuvre avec les autres provinces et territoires. Ainsi, si vous détenez une licence, un permis d’exercice ou êtes inscrit à titre de pharmacien dans une province ou un territoire signataire de l’accord, vous verrez vos qualifications reconnues au Québec.

Les signataires ont convenu d’inscrire à titre de pharmacien les candidats qui détiennent une licence ou un permis d’exercice non restreint dans la province ou le territoire signataire, et qui satisfont aux exigences énoncées :

  • études requises ou équivalences : 
    - au minimum, un baccalauréat au sein d’un programme de pharmacie accrédité par le Conseil canadien de l’agrément des programmes de pharmacie (CCAPP) suivi dans une université canadienne; ou 
    - des études dans un programme qui est substantiellement équivalent tant sur le plan académique qu’en formation clinique et/ou expérience.

L’admissibilité à l’exercice

Est admissible à l’exercice de la pharmacie, une personne qui :

  • a complété avec succès un examen d’admission fondé sur le document Compétences professionnelles des pharmaciens canadiens lors de leur entrée en activité (mars 2007); ou
  • est diplômée d’un programme en pharmacie accrédité par le CCAPP, dispensé par une université canadienne.

Pour soumettre une demande en vertu de la mobilité canadienne de la main-d’oeuvre, vous devez remplir le formulaire disponible en ligne, payer les frais connexes applicables au Québec et fournir les documents suivants: 

  • un acte du registre de l'État civil ou un acte semi-authentique du registre de l'État civil;
  • une photographie récente en version numérique (datant de moins de 6 mois);
  • une photocopie de votre carte d’assurance-maladie du Québec;
  • une preuve de l’obtention de tout diplôme en pharmacie;
  • une preuve de l’autorisation légale d’exercer la pharmacie dans une autre province ou un territoire canadien signataire de l’accord;
  • une lettre de recommandation de son ordre professionnel (confirmation de membre, limitation, suspension ou restriction du permis d’exercer ou de la licence);
  • une attestation et une description de son expérience de travail pertinente en pharmacie;
  • une preuve de la réussite des exigences professionnelles spécifiques au Québec.

b. avoir satisfait aux autres exigences professionnelles spécifiques du Québec, notamment :

  • prouver sa connaissance de la langue officielle du Québec, conformément aux dispositions de la Charte de la langue française (examen de français requis);
  • prouver sa réussite du cours PHM-6510 Pharmacie : loi et système de soins, ou l’équivalent, offert à distance par la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal.

Pour tout renseignement additionnel, communiquez avec la Direction de l’admission et du perfectionnement.